Extension d’une maison : devis et explications sur l’assurance dommages-ouvrages

4.7/5 - (19 votes)

L’assurance dommages-ouvrages est une assurance obligatoire pour tous les travaux de construction ou de rénovation. Cette assurance permet de garantir le propriétaire contre les malfaçons et les défauts de construction. Elle peut être souscrite par le maître d’ouvrage (propriétaire) ou par l’entrepreneur.

La souscription d’une assurance dommages-ouvrages est obligatoire pour tous les travaux de construction ou de rénovation, quel que soit le montant des travaux.

L’assurance dommages-ouvrages couvre les malfaçons et les défauts de construction, c’est à dire tout ce qui peut affecter la solidité du bâtiment ou le rendre impropre à sa destination.

Qu’est-ce qu’une extension de maison ?

Une extension de maison est un ajout de pièces ou d’espace sur une construction existante. Elle permet d’agrandir la surface habitable de votre maison, sans avoir à déménager.

Vous pouvez aussi améliorer les performances énergétiques de votre habitation en procédant à l’extension de votre maison.

Il s’agit alors d’une extension bioclimatique, c’est-à-dire qui utilise au mieux l’environnement naturel pour répondre aux besoins du logement et des personnes qui y vivent.

  • En plus d’offrir un espace supplémentaire à la famille, une extension offre également un nouvel espace extérieur.
  • L’extension peut être accolée à la partie existante ou bien être implantée en fonds de parcelle.
  • L’extension peut se faire par le biais d’un agrandissement ou simplement par la création d’un nouvelle pièce.

Les raisons pour lesquelles vous pourriez envisager une extension de maison

Vous envisagez de faire construire une extension pour votre maison, mais vous n’êtes pas sûr qu’il s’agisse d’une bonne idée. En effet, les projets d’extension peuvent être très coûteux et ils impliquent des frais importants.

Vous avez sans doute déjà entendu parler des avantages et inconvénients de l’extension de maison. Pour en savoir plus sur les différents types d’extensions possibles, lisez cet article.

Les différents types d’extensions de maison

L’extension de maison est un type d’aménagement qui a gagné en popularité ces dernières années.

Il s’agit d’une extension du bâtiment principal permettant de gagner une pièce supplémentaire, mais aussi d’ajouter un étage à sa maison. Cette opération peut être réalisée par l’intermédiaire de différents matériaux et techniques. Généralement, on utilise des murs porteurs pour la plupart des extensions, même si certains procédés existent pour construire directement sur le sol.

Il est également possible de créer une extension au niveau du sol en utilisant les fondations du bâtiment existant ou en installant une nouvelle structure au-dessus des fondations existantes. On obtient alors un étage supplémentaire à la maison. Pour ce faire, il est possible d’utiliser l’un des éléments suivants :

  • Les panneaux dérivés du bois
  • Le verre ou les cloisons vitrées
  • La brique

Ce qu’il faut prendre en compte avant de se lancer dans une extension de maison

La plupart des propriétaires possèdent une maison qui est devenue trop petite pour leurs besoins. Aujourd’hui, il existe différentes manières d’agrandir sa maison en fonction de ses envies et de son budget.

Les travaux d’extension peuvent être réalisés à partir du moment où la surface habitable atteint les 40 m2. Cependant, il est important de savoir que ce type d’opération nécessite un permis de construire délivré par la mairie.

Il faut également savoir que lorsque vous effectuez des travaux sur votre habitation, vous êtes tenu au respect des règles d’urbanisme et notamment celles relatives aux surfaces minimales imposées pour chaque pièce. Si vous souhaitez agrandir votre maison, vous pouvez opter pour une extension horizontale (ajout d’une surface supplémentaire) ou verticale (ajout d’un étage). N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel avant toute décision prise concernant votre projet.

Quels sont les différents types d’assurances pour une extension de maison ?

Avant de se lancer dans l’agrandissement de votre maison, il est important de vous assurer que le projet réponde à un besoin réel et qu’il soit envisageable. Pour ce faire, il est nécessaire de tenir compte des différents types d’assurances qui sont susceptibles de couvrir les travaux.

Les assurances obligatoires Dès lors que vous souhaitez effectuer un agrandissement ou une extension sur votre maison, celle-ci devra être conforme aux normes en vigueur. De plus, la construction neuve doit être édifiée par un professionnel certifié (architecte, constructeur…).

Il s’agit des cas où la responsabilité civile décennale du constructeur peut être engagée pour les malfaçons constatées après 10 ans. En outre, avec le contrat CIDRE (Contrat d’Indemnisation pour Résultats Exemplaires), vous pouvez bénéficier du versement d’un capital si le résultat obtenu n’est pas celui espéré suite au chantier.

Le montant du capital sera déterminé en fonction des travaux entrepris et de l’objectif visé par les propriétaires.

Les assurances facultatives Ces assurances sont facultatives et couvrent divers risques comme le vol des matériels, le retard dans la livraison du chantier ou encore la non-conformité aux plans initiaux. Si les travaux ont été mal réalisés par exemple suite à une erreur technique ou architecturale, ces garanties peuvent prendre en charge la remise en état et/ou le remplacement des matériaux endommagés.

Pourquoi est-il important de souscrire une assurance dommages-ouvrage pour une extension de maison ?

  • Les travaux de construction d’une extension de maison peuvent coûter cher.

    Il est donc important de souscrire une assurance dommages-ouvrage pour éviter toute mauvaise surprise.

En conclusion, il est important de bien lire son contrat d’assurance avant de le signer. Il faut se renseigner sur les garanties proposées et savoir si elles sont utiles ou non. Il faut savoir ce que couvre vraiment la garantie décennale et ne pas hésiter à demander des explications à son assureur en cas de doute.